Investissez dans l’immobilier grâce au CEL

11 août 2014  |   0 Commentaire

La montée des prix est indéniable dans le contexte de la crise financière, ce qui empêche à de nombreux gens d’investir dans l’immobilier. Grâce au Compte épargne logement, plus connu sous le sigle CEL, il est plus facile d’acquérir un bien immobilier.

En plus de cela, de nombreux établissements bancaires accordent un taux préférentiel. Cette option concerne aussi bien les salariés que les jeunes, même si ces derniers doivent avoir effectué quelques années de travail en guise de garantie. D’ailleurs, le recours à ces deux livrets est la plus adaptée pour acheter l’habitat de votre choix.

L’acquisition d’un bien immobilier

Investir-dans-immobilier-possible-pour-un-jeune-300x225

Il est possible d’effectuer un crédit immobilier lors de votre première acquisition immobilière. Avant cela, il faut parvenir à épargner un joli capital sur votre Plan épargne logement ou PEL. Ainsi, il serait plus facile d’obtenir une maison, un studio, un logement ou un appartement selon vos préférences ainsi que votre budget.

Dès que vous avez en possession un bien immobilier, vous pouvez y vivre ou faire de la colocation. Avec quelques travaux de rénovation, il pourra aussi être revendu plus cher. Bref, vous êtes libres de faire ce que vous voulez. Les démarches ont été allégées grâce au PEL et CEL même s’il faut des années.

Combiner le CEL au PEL

plan-eparge-logement

Les avantages sont notoires en combinant ces deux livrets d’épargne réglementés. Le taux de rémunération est attractif dont 2,5% pour le PEL et 1,5% pour le CEL. De cette façon, l’acquéreur bénéficie de deux primes d’Etat pouvant aller jusqu’à 1 525 €.

Il peut également obtenir deux prêts immobiliers à taux préférentiel. La durée de vie est assez large, soit, 15 ans pour le PEL et celle du CEL est illimitée. Le PEL est plafonné à 61 200 € tandis que celui du CEL est de 15 300 €. Les investissements seront allégés par le biais du PEL et CEL, car ils sont complémentaires.