Obtenir un prêt grâce au CEL

10 mars 2014  |   0 Commentaire

Le compte épargne logement ou CEL permet l’obtention d’un prêt bancaire. Cependant, ce prêt n’est accessible que sous certaines conditions. Plusieurs critères comme la durée de la souscription entrent en jeu lors de la demande d’un prêt. Ainsi, il est plus facile d’investir dans l’immobilier ou effectuer des travaux dans son logement grâce à ce prêt.

Le fonctionnement d’un CEL

url

Toute personne, majeure ou mineure, peut ouvrir un compte épargne logement. Voici quelques informations sur les caractéristique du CEL Un individu ne doit disposer que d’un seul compte. Mais il est possible d’associer un CEL avec un plan épargne logement ou PEL, à condition que les deux comptes soient ouverts dans une même banque.

Le premier versement est fixé à 300 euros, mais les versements ultérieurs ne doivent pas être inférieurs à 75 euros. Avec un plafond de 15 300 euros, les retraits sont gratuits, cependant le compte doit toujours avoir un montant minimum de 300 euros.

Les conditions d’obtention d’un prêt

1090849031

La souscription à un CEL donne la possibilité de faire un prêt bancaire. Mais l’obtention de ce prêt est soumise à quelques conditions. En effet, le prêt ne sera accordé qu’aux personnes qui disposent d’un CEL ouvert depuis 18 mois minimum avec un minimum d’intérêts.

Il faut aussi que ce prêt serve à construire ou acheter une résidence, acquérir un terrain à bâtir ou bien financer des travaux d’économie d’énergie ou d’amélioration. Le montant du prêt est estimé en fonction de la durée de l’épargne, mais il est plafonné à 23 000 euros. Il est possible d’associer le prêt issu du CEL et du PEL, mais le montant total ne doit pas excéder la somme de 92 000 euros.