Tout savoir sur le compte épargne logement (CEL)

3 octobre 2013  |   0 Commentaire

Le CEL ou compté épargne logement est l’un des dispositifs financiers adoptés pour la réalisation des travaux d’immobiliers depuis 1975.

Haro sur le CEL

compte-epargne-logement-cel

Ce placement permet aux usagers de financer leurs achats de matériaux de construction ou leurs travaux immobiliers. Contrairement à la PEL ou plan d’épargne logement, les versements sont libres pour le CEL. Si le versement initial se chiffre à 300 euros, les versements suivants sont à hauteur de 75 euros.

Le taux actuel de la rémunération est de 1.25%. Récemment, il a été annoncé que ce taux allait être revu à la hausse, mais aucune nouvelle concrète n’a été entendue à ce sujet. Le plafond actuel du CEL est à ce jour) 15300 euros, et il n’a pas de durée limitée.

Qu’en est-il du prêt bancaire à taux préférentiel ?

url

Le CEL permet à un usager d’obtenir un prêt bancaire à taux préférentiel. Le total des intérêts versés, détermine, le montant du crédit à taux préférentiel il faut le rappeler. En d’autres termes, plus l’usager place de l’argent dans le compte, et plus le taux de son prêt lui sera favorable. Si les achats de crédit se font dans l’optique de l’économie d’énergie, l’état versera une prime supplémentaire. Si la prime est actuellement à 0.75%,  le montant de la prime que vous donnera l’État est plafonné à 1144 euros. Pour information, ces rémunérations sont soumises aux prélèvements sociaux, au taux actuel de 15.5%.

Nul n’est sans le savoir, le CEL est une bonne alternative pour le financement des travaux immobiliers, incluant les travaux d’économies d’énergies. Pour rappel, le CEL n’avalise le prêt à taux préférentiel que si le compte est ouvert et régulièrement aliment pendant au moins un an et 6 mois.